Cattleya labiata

Cattleya labiata

Cattleya est très certainement la reine des orchidées. Il s’agit d’un genre qui appartient à l’ordre de Orchidaceae et comporte environ 60 espèces.

Cattleya produit de superbes grandes fleurs, généralement odorantes, de 5 à 15 cm et dans toutes les couleurs sauf le bleu et le noir. Ils sont largement cultivés pour l’hybridisation, comme les fleurs coupées et de plantes d’intérieur.

Cattleya trianae ou orchidée de Noël est l’emblème national de la Colombie.

Pour l’auteur français Proust, l’orchidée symbolise l’amour et il a utilisé l’expression «faire cattleya» pour décrire les jeux de l’amour.

Le genre Cattleya appartient à la famille des Orchidaceae, sous-famille Epidendroideae, tribu Epidendreae, sous-tribu Laeliinae, alliance Cattleya.

Espèces:

Description:

Cattleya est une épiphyte sympodiale avec des pseudobulbes d’où s’élèvent 1 ou 2 feuilles ovales allongés ou courtes et en forme d’épée.

La tige florale se développe à partir de la gaine à la base de la feuille et porte 2-15 fleurs. Il existe une grande diversité de couleur et de taille selon les espèces ou hybrides. Chaque fleur mesure 5-15 cm de haut.

La floraison se produit en hiver et chaque plante peut produire 10 à 15 fleurs. La floraison dure environ 10 semaines.

Les plantes avec une seule feuille forment généralement une seule fleur grande. Celles avec deux feuilles produisent généralement une grappe de fleurs.

Origine:

Amérique centrale et Amérique du Sud

Habitat:

Les forêts tropicales humides où elles poussent en épiphytes sur les arbres. Les précipitations sont abondantes toute l’année et les différences de température entre le jour et la nuit sont plus importantes qu’entre l’hiver et l’été.



Étymologie:

Le Cattleya nom a été donné en l’honneur d’un Anglais, Lord William Cattley, un collectionneur d’orchidées. L’histoire raconte qu’il avait reçu un lot de plantes en provenance du Brésil. Celles-ci qui étaient emballées dans des feuilles bizarres. L’une de ces feuilles, portant ​​un bouton, a été bouturée et a formé une plante produisant une fleur remarquable, le Cattleya.

Soins:

Température:

Nocturne: 13-16 °C
Diurne: 21-29 °C

Lumière:

La lumière du soleil mais pas de lumière directe, comme il dans la nature où la lumière est filtrée à travers la cime des arbres. Idéalement, une fenêtre à l’est ou l’ouest ou une fenêtre au sud mais filtrée par un voilage.

Les feuilles doivent être vert clair. Si elles manquent de lumière elles deviennent vert foncé et si elles ont trop de lumière, elles deviennent jaunes.

Eau:

Une ou deux fois par semaine pendant la saison de croissance et tous les quinze jours pendant la période de repos. Laissez le substrat dessécher entre deux arrosages: il vaut mieux trop sec que trop humide.

Préférez l’eau de pluie ou l’eau douce à température ambiante. Ne pas utiliser l’eau provenant d’un adoucisseur parce que celle-ci est trop chargée de sels.

Donnez une douche une fois par mois au substrat pour rincer les sels accumulés.

Humidité de l’air:

50-80 %

À des températures plus élevées, l’humidité doit être plus élevée. On peut placer le pot au-dessus d’un bol d’eau sans que le pot trempe dans l’eau.

Substrat:

Utilisez uniquement un substrat spécial orchidées composé d’écorce, de mousse de tourbe et de perlite ou de pierre ponce.

Ce substrat modifié apporte le soutien nécessaire à la plante (pour qu’elle ne tombe pas), une bonne aération des racines et retient l’eau.

Engrais:

Utilisez de préférence un engrais à forte teneur en azote: 30-10-10.

Vous pouvez également utiliser un engrais 20-20-20 qui peut se diluer à 1/4 de la dilution recommandée par le fabricant.

Donnez toutes les 2 semaines pendant la période de croissance et seulement 1 fois par mois pendant la période de repos.

Rempotage:

Lorsque le substrat est digéré, environ tous les 2 ans, ou lorsque les racines commencent à pousser hors du pot.

Rempotez après la floraison ou au printemps. Vous pouvez en profiter pour diviser la plante. Gardez des groupes d’au moins trois pseudobulbes.

Floraison:

La plupart des Cattleya fleurit une fois par an, certains hybrides fleurissent à deux reprises. La tige florale émerge d’une gaine qui se développe à partir de la base de la feuille.

Pendant la floraison, il est important d’arroser moins souvent pour éviter la pourriture.

Les principaux facteurs pour une bonne floraison sont la lumière et une nette différence de température diurne et nocturne.

Multiplication:

Division:

Lors du rempotage au printemps, la plante peut être divisée en gardant des groupes d’au moins trois pseudobulbes matures chacun.

En divisant, on garde les caractéristiques de la plante mère et l’on obtient une descendance identique.

Semis:

Le semis est difficile et irrégulier. Les descendants ne sont pas identiques aux parents. Cette technique est surtout utilisée pour créer de nouveaux hybrides.

Sources des image: