Trichoglottis atropurpurea

Trichoglottis atropurpurea

Epidendroideae est une sous-famille de la famille des Orchidaceae ou orchidées.

C’est plus grande parmi les sous-familles d’orchidées avec plus de 15.000 espèces, divisée en 15 tribus et 576 genres, soit 75% de toutes les espèces d’orchidées.

La plupart des Epidendroideae sont épiphytes, généralement avec des pseudo-bulbes. Quelques unes sont terrestres et un petit nombre est myco-hétérotrophe, c’est à dire parasites sur les champignons mycorhiziens.

Description:

Epidendroideae contient des orchidées avec une seule étamine fertile, perpendiculaire à l’axe du gynostemium ou même entièrement replié dans de nombreuses genres.

La plupart ont des pollinies dures, c’est à dire une masse cireuse de pollen ou des grains de pollen conglomérés. Les pollinies ont parfois un caudicule (fin piédestal) et un viscidium (disque adhésif).

Le stigmate (extrémité du pistil) est formé de 1 à 3 lobes et possède un rostre (bec en forme de protubérance). La partie apicale du lobe central du pistil forme une stipe, c’est à dire un petit piédestal. L’ovaire est monoloculaire.

Les feuilles sont distiques ou en spirale, parfois opposées, implantées sur des tiges épaissies. Elles sont généralement charnues ou coriaces, rarement coniques ou à cannelures, avec une gaine basale qui est souvent articulée à la base.

Ils possèdent généralement un pseudobulbe et un rhizome qui est parfois assez long.

Classification:

Cette classification remplace la Classification APG II (2003) où les Epidendroideae étaient divisés en Epidendroideae supérieures et inférieures.

Comme cette sous-famille est très difficile à classifier, de nouvelles recherches scientifique, et principalement la recherche génétique, devraient apporter de nouvelles informations qui entraîneront des sans doute des changements à la classification.

Ainsi, il ressort des tests ADN que des espèces semblables ne sont finalement pas apparentées alors que des espèces très différentes sont apparentées et que la variation morphologique dépend aussi des conditions de croissance.

Origine:

On trouve les Epidendroideae partout dans le monde, sauf aux pôles.

Epidendroideae distribution

Epidendroideae distribution



Habitat:

La plupart des Epidendroideae sont des épiphytes qui poussent dans les arbres sans les parasiter. Parfois, elles sont terrestres.

Étymologie:

Epidendroideae: des mots grecs epi (sur, au-dessus) et dendron (arbre).

Soins:

Comme cette sous-famille se trouve partout au monde et dans des climats différents, les soins varient considérablement.

Multiplication:

Par semis et division du rhizome.

Sources des image: