Brassavola cucullata

Brassavola cucullata

Brassavola est un genre comprenant 20 espèces d’orchidées et appartenant à la famille des Orchidaceae, sous-famille Epidendroideae, tribu Epidendreae, sous-tribu Laeliinae, alliance Cattleya.

Brassavola nodosa a été la première orchidée tropicale à avoir été ramenée en 1698 de l’île antillaise de Curaçao aux Pays-Bas. C’est ainsi qu’a commencé la distribution de cette orchidée et la fascination pour les orchidées en général.

Ce genre est abrégé B. chez les horticulteurs.

L’espèce type est Brassavola cucullata.

Description:

La plupart sont épiphytes, certaines espèces sont lithophytes.

Une seule feuille apical et succulente se forme sur le dessus d’un pseudo-bulbe allongé.

L’orchidée produit une seule fleur blanche ou une grappe de quelques fleurs blanches ou vert-blanchâtre. Les trois sépales et deux pétales latéraux sont verdâtres, étroits et longs. La base de la lèvre est large et parfois frangée, entoure partiellement la colonne. Cette colonne a une paire d’oreilles courbées sur le devant et contient douze (parfois huit) pollinies.

La plupart des orchidées sont très parfumées et Brassavola attire les pollinisateurs avec son parfum d’agrume. Mais elles ne diffusent leur parfum que la nuit, pour d’attirer les papillons de nuit. La durée de vie des fleurs dépend de l’espèce, entre cinq et trente jours.

Brassavola nodosa a été la première orchidée tropicale à être apportée en 1698 de l’île antillaise de Curaçao aux Pays-Bas. Ainsi a commencé la distribution de cette orchidée et la fascination pour les orchidées en général.



Habitat:

Ces espèces sont indigènes des basses terres tropicales d’Amérique centrale et Amérique du Sud.

Étymologie:

Brassavola a été nommée en 1813 par Robert Brown botaniste écossais en hommage à un naturaliste et médecin vénitien, Antonio Musa Brassavola.

Sources des image:


Vous aimerez aussi: