Stevia rebaudiana

Source: Plenuska

Stevia rebaudiana

Stevia rebaudiana ou stévia fait partie de la famille des Compositae ou Asteraceae.

Cette plante contient un édulcorant naturel, le rébaudioside A, qui est 300 fois plus fort que le sucre et sans calories. Il est utilisé comme édulcorant depuis la période pré-colombienne par les Guaranì, un groupe de peuples de la région amazonienne du Brésil, d’Argentine et du Paraguay.

Aux États-Unis et en Europe, l’usage industriel n’a été autorisé que récemment.

Dans les tropiques, c’est une plante prometteuse: on peut récolter tous les trois mois, la croissance est très rapide et avec l’approbation récente par la FDA aux États-Unis et l’approbation imminente en Europe pour l’utilisation d’édulcorants industriels, elle pourrait avoir une grande importance économique.

La forme concentrée (stévioside et le rébaudioside) est extraite des feuilles de la plante.

Description:

Stevia rebaudiana est une plante herbacée vivace ou un arbuste des hauts plateaux du Paraguay, d’Argentine et du Brésil. Elle pousse dans un climat subtropical avec une température moyenne de 24 °C et une humidité et des précipitations relativement élevées.

À l’état sauvage, elle pousse à 2 m de haut, certains cultivars atteignent 3 m de haut.

C’est une plante grêle, très ramifiée avec un système racinaire intéressant: les racines fines sont réparties à la surface du sol tandis qu’un d’épaisses racines poussent en profondeur dans le sol.

Les tiges sont velues et couvertes de feuilles. Les feuilles sont opposées et dentées, vert foncé et filandreuses. Les fleurs sont blanches, tubulaires et bisexuelles.

Alors que la plante elle-même n’est pas aromatique, les feuilles sont douces et les feuilles sèches sont plus sucrées que les feuilles fraîches.

Nomenclature:

Noms communs:

Chanvre d’eau, stévia

Synonyme:

Eupatorium rebaudianum

Étymologie:

Stevia: en l’honneur de Peter James Stevus (Pedro Jaime Esteve), un médecin et botaniste espagnol.
Rebaudiana: Ovidio Rebaudi, un chimiste natif du Paraguay, a été le premier au début du 20e siècle à effecteur une analyse chimique de la plante stévia et à distinguer deux substances, qui deviendront connues sous le nom stévioside et le rébaudioside. Il a donné le premier nom scientifique de la plante: Eupatorium rebaudianum.

Origine:

Paraguay, Argentine, Brésil

Habitat:

Près de marais et de prairies, avec des températures entre -6 °C et 43 °C.



Rusticité:

Zone USDA 9-11, 0 °C

Soins:

Sol:

Pauvre et acide, sablonneux ou limoneux.

Lumière:

Soleil, lumière.

Eau:

La plante préfère être humide de façon permanente mais sans excès: arrosez souvent mais en petites quantités.

Engrais:

Fournissez régulièrement un engrais universel liquide.

Multiplication:

Il vaut mieux multiplier Stevia rebaudiana par bouturage ou culture de tissus que par semis: le taux de germination est relativement faible (10%). Et il n’est pas garanti pour semer la progéniture sera sucrée.

Instructions de semis:

  • sélectionnez les graines noires et éliminez les graines de couleur claire: le pourcentage de germination sera de 85%
  • la lumière favorise la germination (uniquement pour les graines noires, n’a aucun effet sur les graines de couleur claire)
  • semez à la surface, ne pas recouvrir les graines
  • semez dans un sol léger et humide mélangé à du sable
  • 24 °C

Boutures:

  • prélevez des boutures de 7-8 cm
  • débarrassez-les des feuilles inférieures
  • plantez les boutures dans un sol humide et placez-les dans un endroit sombre, protégé
  • elles aiment particulièrement humide (mais pas mouillé)
  • après quelques semaines, elles sont enracinées
  • après 1-2 mois, une nouvelle croissance est visible

Vous aimerez aussi: