Zamia furfuracea

Zamia furfuracea

Zamia furfuracea est un cycas avec un feuillage remarquable. C’est une plante fossile de l’ère des dinosaures.

Il est largement répandu comme plante d’intérieur dans les zones tempérées, comme plante en pot dans les zones subtropicales et en pleine terre sous les tropiques.

Il est également facile à transformer en bonsaï.

Facile à entretenir, mais attention: toutes les parties de la plante sont très toxiques pour les humains et les animaux! Elles vont de l’insuffisance hépatique et rénale à la paralysie. Pour les petits enfants et les animaux domestiques l’empoisonnement peut être fatal. Il n’existe aucun traitement connu contre cette intoxication.

Description:

La plante a un court tronc souterrain qui peut mesurer 20 cm de diamètre. Elle pousse très lentement la première année, mais la croissance accélère fortement par la suite. Il atteint généralement 1,3 m de haut, parfois 2 m.

Les feuilles se développent à partir du centre du tronc. Chaque feuille mesure 50-150 cm de long avec un pétiole de 15-30 cm de long et 6-12 paires de feuilles très raides, velues et vertes. Ces feuilles mesurent 8-20 cm de long et 3-5 cm de large. Parfois, les feuilles sont dentées au sommet. La couronnes de feuilles circulaires ressemblent à des fougères ou des feuilles de palmier. Elles sont érigées au soleil, à l’horizontale à l’ombre.

Cette plante produit un cône brun rouille au milieu de la plante femelle. Les cônes femelles ovoïdes et les cônes mâles plus petits sont produits sur des plants séparés. La pollinisation est effectuée par certains insectes, principalement par Rhopalotria mollis.

Nomenclature:

Nom commun:

Cardboard palm

Synonymes:

Zamia crassifolia, Zamia furfuracea var. trewii, Zamia fusca var. latifolia

Étymologie:

Le nom vient du Latin zamia qui signifie noix de pin et furfuracea qui signifie farineuse ou écaillée.



Origine:

Veracruz (Mexique)

Habitat:

Zamia furfuracea pousse dans les plaines côtières de sable chaud.

Rusticité:

Zone USDA 9-11, -2,2 °C

Soins:

 

Sol:

Sablonneux et bien drainant

Température:

Température optimale: 26-28 °C, température minimale: 13-15 °C, meurt à: -2,2 °C.

Lumière:

Plein soleil à mi-ombre. Il pousse le mieux et devient plus grand à 30% d’ombre.

Eau:

Versez uniquement lorsque le substrat est complètement sec, versez de l’eau dans jusqu’à ce qu’elle s’écoule du fond du pot. La plante est résistante à la sécheresse et emmagasine de l’eau dans le tubercule.

Engrais:

Il suffit de fertiliser une fois par an au printemps: le paillis avec des matières organiques (écorce ou feuilles) ou de fournir de l’engrais de palme ou du fumier.

Rempoter:

Tous les 3 ans.

Multiplication:

Ne peut être propagé par les graines charnues, brillantes et de couleur pourpre produites par les plantes femelles. Le processus de germination est très lent et difficile à atteindre en culture. En conséquence, beaucoup de plantes qui sont vendues pour être utilisées en horticulture, sont récoltées illégalement dans la nature, ce qui menace l’espèce.

Instructions de semis:

  • enlever la chair rouge qui entoure la graine avec un couteau parce qu’elle contient des inhibiteurs de germination
  • scarifier les graines au côté opposé du hile (la cicatrice où la graine était attachée à la plante) jusqu’aux tissus mous
  • préparer un substrat à parts égales de sable, mousse de tourbe et écorce
  • couvrir les graines avec une fine couche de substrat
  • humidifier et maintenez le sol humide
  • 18-24 ° C (température ambiante)
  • 6 semaines après la germination, les plantules peuvent être repiqués
  • durée de germination: avec scarification 10 jours à 3 mois, sans scarification: 1 an ou plus
  • pourcentage de germination: rarement plus de 30%

Sources des image: