Capillarité

Capillarité

La capillarité est le phénomène par lequel un liquide est aspiré à travers un canal étroit, sans qu’une force externe soit appliquée et quel que soit le sens de la gravité.

Par exemple, l’eau peut être aspirée à travers les espaces étroits entre les fibres d’une serviette, d’un mur, un tube de verre, du buvard… et ce dans toutes les directions: vers le haut, horizontalement, en oblique…

Ce phénomène est utilisé dans la culture hydroponique passive: la solution nutritive est aspirée à travers les minuscules canaux du substrat et amenée près des racines de la plante.

Explication du phénomène:

La force capillaire est le résultat de la cohésion ou attraction entre les particules de liquide et l’adhérence ou attraction entre les particules de liquide et les parois du canal.

Quand on plonge un tube de verre très fin dans de l’eau, on peut voir l’eau monter dans le tuyau et s’élever au-dessus du niveau de l’eau à l’extérieur du tube.

Les particules d’eau sont plus attirés par le tube de verre que par l’air et essaient donc d’augmenter la surface d’adhésion au verre. Ainsi, l’eau grimpe dans le tube jusqu’à ce que la force de gravité compense les forces d’adhésion et cohésion, le niveau d’eau dans le tuyau reste alors stable.

La hauteur du liquide dans le tube dépend aussi du diamètre du tube: plus le tube est étroit, plus le liquide est aspiré vers le haut.

D’autres liquides peuvent avoir l’effet inverse: avec le mercure, l’attraction vers le verre est plus petite qu’avec l’air et le niveau de liquide dans le tube de verre est donc plus bas que celui à l’extérieur du tube.

Sources des image:


Vous aimerez aussi: