Akebia quinata fleurs

Akebia quinata fleurs

Akebia quinata ou akébie à cinq feuilles est un plante grimpante aux nombreuses fleurs parfumées au chocolat.

La floraison est suivie de fruits en forme de saucissons et à la chair délicieusement sucrée, qui en font une friandise très appréciée.

Très vigoureuse, elle peut devenir envahissante, par exemple en Nouvelle Zélande.

Description:

Akebia quinata est une vigne vigoureuse semi-persistante: persistante jusqu’en zone USDA 6, caduque en dans les zones plus froides.

Les tiges sont de couleur violet brun et peuvent atteindre 10 m de long.

Les feuilles sont composées de 5 folioles.

Les fleurs violet foncé font 5-7 cm. Elles dégagent un parfum de chocolat. Les fleurs se produisent en grappes où les fleurs femelles se trouvent à la base et les fleurs mâles au sommet.

Il faut un été long et chaud pour que des fruits se forment et il y a plus de fruits lorsque différentes variétés se trouvent près l’une de l’autre. Même si l’auto-pollinisation peut mener à la fructification, elle est moins abondante. La floraison a lieu au printemps.

Le fruit est en forme de saucisson, de couleur pourpre foncé, 5-10 cm de long et comestible. La chair blanche contient des centaines de petites graines. Le goût est un mélange de banane, litchi et fruit de la passion mais peut varier d’insipide à très prononcé.

Usage:

Alimentaire: la chair des fruits est mangée crue comme friandise, l’écorce du fruit est cuisiné.

Ornemental: la vigne est cultivée pour sa croissance vigoureuse et sa floraison parfumée au chocolat.

Médicinal: feuilles, tiges et racines sont utilisées en médecine traditionnelle chinoise comme diurétique, anti-inflammatoire, analgésique et galactagogue.

Akebia quinata feuillage

Akebia quinata feuillage

Nomenclature:

Noms communs:

Ak, akébie, akébie à cinq feuilles, akébia à cinq feuilles

Synonymes:

Akebia micrantha, Akebia quinata var. diplochlamys, Akebia quinata var. polyphylla, Akebia quinata var. viridiflora, Akebia quinata var. yechi, Rajania quinata

Étymologie:

Akebia: dérivé du nom japonais pour la plante, akebi
Quinata: du Latin quinque (cinq), référant aux 5 lobes de la feuille

Origine:

Asie orientale: Japon, Corée, Chine



Habitat:

En forêts tempérées: marges forestières le long des ruisseaux ou buissons sur les pentes montagneuses, 300-1.500 m d’altitude.

Rusticité:

Zone USDA 4-9, les parties aériennes meurent à partir de -5 °C, la plante meurt à -20 °C

Akebia quinata fruit

Akebia quinata fruit

Soins:

Sol:

Peu exigeant

Exposition:

Soleil, mi-ombre et ombre mais un meilleur ensoleillement est bénéfique pour la fructification

Eau:

Préfère rester humide mais résiste à la sécheresse

Taille:

La croissance étant vigoureuse, on peut tailler après la floraison pour redonner une apparence moins désordonnée à la plante.

On peut également la tailler au ras du sol à la fin de l’automne pour qu’elle repousse à neuf au printemps suivant.

Récolte:

Les fruits ont besoin de 40-50 jours pour mûrir, environ de fin septembre à début novembre. Le jour de la récolte optimale est quand une ligne grise devient visible le long de la suture ventrale. On peut conserver les fruits 2-3 semaines à température ambiante et jusqu’à 3 mois si réfrigéré.

Multiplication:

Semis, Bouture, marcottage

Instructions de semis:

  • semer sous châssis froid dès maturité du fruit
  • les graines entreposées doivent être stratifiées pendant 1 mois mais ne germent que difficilement
  • semer en surface
  • durée de germination: 1-3 mois à 15 °C
  • repiquer les plantules dès qu’ils sont assez grands pour être manipulés
  • garder les plantules en position mi-ombragée et en serre froide pour leur premier hiver
  • planter au jardin à la fin du printemps ou début de l’été

Instructions de bouturage:

  • prélever des boutures semi-ligneuses en été ou de bois tendre au printemps
  • placer sous châssis froid où elles passeront le premier hiver
  • mettre en place au printemps suivant

Instructions de marcottage:

  • au printemps
  • assez facile: les tiges poussant au sol forment spontanément des racines, il suffit alors de déterrer le nouveau plantule et de le planter directement en place

 

Sources des image:


Vous aimerez aussi: