Avocat en hydroculture

Avocat en hydroculture

L’hydroculture est la culture des plantes sans terre.

Si vous n’avez jamais pratiqué l’hydroculture, que vous en avez entendu parler mais ne savez pas par où commencer, alors cet article est pour vous.

Il y a sur internet une abondance d’information concernant l’hydroculture mais il est difficile de s’y retrouver car on n’indique que rarement si ça s’adresse au jardinier amateur, à l’horticulteur professionnel ou autre.

On a souvent l’impression qu’il faut du matériel spécialisé et assez coûteux pour faire de l’hydroculture. Mais si on est un jardinier amateur qui veut juste cultiver quelques plantes d’intérieur, plantes d’orangerie, légumes et fruits en hydroculture, tout ça n’est pas nécessaire.

Ce matériel spécialisé et onéreux est destiné aux professionels.

Je sais: de nombreux amateurs (lisez petits cultivateurs de cannabis dans leur chambre à coucher) achètent ce matos en espérant monter un petit business lucratif. Mais quand on n’a que quelques mètres carrés, l’investissement en matériel est trop élevé pour réaliser des bénéfices.

Mais vous, vous êtes le jardinier amateur (lisez fou de palmiers, bananiers plantes exotiques, plantes d’intérieur, orchidées…) et vous voulez juste expérimenter avec l’hydroculture parce que vous avez entendu que ça simplifie la vie et que ça diminue le risque de maladies.

Alors mon conseil est le suivant: faites simple, archisimple.

Matériel nécessaire pour débuter l’hydroculture:

Il ne faut que 3 trucs pour commencer à cultiver des plantes en hydroculture:

  1. 1 pot étanche
  2. un substrat inerte
  3. un engrais spécialisé pour hydroculture
  4. une jauge (optionnel)

C’est tout! Pas besoin de matériel compliqué et cher pour tester la solution nutritive, d’ampoules de croissance, de chambre de culture ni même de bacs prêts à l’emploi.

1. Pot étanche:

Donc pas de pot avec des trous en-dessous comme pour la culture en terre.

Le pot doit également être dans un matériau inerte: pas de bois ou métal, de préférence du plastique, de la porcelaine…

Il vaut mieux que le pot ne laisse pas passer la lumière pour éviter la prolifération d’algues mais pour un usage temporaire, ça n’a pas beaucoup d’importance.

2. Substrat:

Pour l’hydroculture, on utilise des substrats inertes et qui ne contiennent aucun nutriment.

Les substrats les plus faciles sont les billes d’argile expansée ou la tourbe de coco.

On trouve les billes d’argile dans les magasins de bricolage. Celles destinées à la constructions sont les mêmes que celles vendues spécifiquement pour l’hydroculture. La différence? Le prix et le fait que celles pour l’hydroculture ont déjà été prélavés. Mais il faut de toute façon bien les laver avant utilisation, donc autant prendre celles qui coûtent moins cher.

La tourbe de coco se vend sous forme de tablettes comprimées ou dans des sacs en vrac. Les deux conviennent. La différence se situe surtout dans la facilité de transport des tablettes comprimées.

3. Engrais pour hydroculture:

L’hydroculture nécessite un engrais spécialisé, le substrat étant inerte et ne contenant pas ou peu de nutriments.

Il faut ajouter cet engrais à chaque arrosage.

Cet engrais n’est pas facile à trouver: peu de magasins de jardinage le proposent à la vente. Il se trouve dans des magasins spécialisés en hydroculture qui ont souvent aussi une boutique de vente par internet.

Perso, je vais chez Terra Terra à Bruxelles: c’est près de chez moi, les vendeurs sont des pros du jardinage et ils sont tellement bons qu’ils livrent à plusieurs universités. Ils proposent également la vente par internet.

Bon, c’est donc le point le plus difficile: trouver l’engrais pour hydroculture. Mais si vous ne cultivez que quelques plantes en hydroculture, 1 flacon de 1l suffira largement pour 1 an.

4. Jauge (optionnel):

Une jauge est nécessaire quand on utilise un pot opaque. Elle permet de vérifier s’il reste encore de l’eau dans le pot et s’il faut arroser.

Dans un pot transparent, une jauge n’est pas nécessaire: on voit le niveau d’eau à travers le pot.

Trouver une jauge dans le commerce n’est pas une sinécure… Mais on peut facilement fabriquer une jauge soi-même.

Mes plantes en hydroculture:

Voici quelques unes de mes plantes en hydroculture. Il y en a plus mais je dois refaire des photos.

Récemment, j’ai transvasé un bananier vers l’hydroculture et il continue à pousser comme s’il ne s’était rien passé.

Mes orchidées sont presque toutes en hydroculture et ça leur plaît beaucoup.

On peut même semer en hydroculture. De grosses graines comme celle de l’avocatier peuvent être semées en billes d’argile, des graines plus petites dans de la vermiculite ou de la tourbe de coco.

Strelitzia reginae: je l’ai acheté tout petit et mis immédiatement en hydroculture. Ça fait 2-3 ans et il se porte bien, fait régulièrement de nouvelles feuilles et j’espère qu’il fleurira bientôt.

Strelitzia reginae

Strelitzia reginae

Monstera deliciosa plantule. Celui-ci est placé dans la configuration la plus basique: une bouteille en plastique coupée et des billes d’argile. On peut voir le niveau de la solution nutritive à travers le pot.

Monstera deliciosa plantule

Monstera deliciosa plantule

Avocatier dans la tourbe de coco, dans un pot à sous-irrigation.

On voit qu’il y a des algues mais ce n’est pas très grave: avant de remplir à nouveau, je lave le pot au vinaigre, je rince et hop. L’avocatier ne restera pas longtemps dans ce pot de toutes façons, quelques mois tout au plus.

Avocatier dans un pot auto-irrigant

Avocatier dans un pot auto-irrigant

Avocatier dans des billes d’argile.

Avocatier sur billes d'argile

Avocatier sur billes d’argile

Plantules de Washingtonia filifera en terreau et billes d’argile.

Washingtonia filifera plantules

Washingtonia filifera plantules

Ça vous intéresse, intrigue? Vous avez des questions? N’hésitez pas à demander.

Sources des image:

  • Strelitzia reginae: Propre travail
  • Monstera deliciosa plantule: Propre travail
  • Avocatier dans un pot auto-irrigant: Propre travail
  • Avocatier sur billes d’argile: Propre travail
  • Washingtonia filifera plantules: Propre travail
  • Avocat en hydroculture: Propre travail

Vous aimerez aussi: