Rhynchostylis retusa plante

Rhynchostylis retusa plante

Rhynchostylis retusa est une orchidée avec de superbes inflorescences retombantes avec d’innombrables fleurs blanc et rose.

C’est la fleur de officielle des états de Arunachal Pradesh et Assam en Inde et la province Uva au Sri Lanka.

L’espèce est menacée dans son habitat due à la récolte excessive.

Elle fait partie de la famille des Orchidaceae, sous-famille Epidendroideae, tribu Vandeae, sous-tribu Aeridinae, genre Rhynchostylis.

Description:

Rhynchostylis retusa est une orchidée épiphyte.

Les tiges sont coniques, 10-15 cm de long, gainées à la base. Les feuilles sont vert foncé, sessiles, oblongues, avec des épines recourbées au bout, 15-30 cm de long et 3-4 cm de large, pendantes et coriaces.

L’inflorescence est latérale, pendante, jusqu’à 60 cm de long et remplie de nombreuses fleurs. Les fleurs mesurent 2-2,5 cm de diamètre, elles sont blanc à rose pâle avec des taches rose foncé. Les bractées sont obovales, pointées vers le haut, dentées le long des marges, 3-4 mm de long, membraneuses. Les sépales sont ovales, environ 1 x 0,7 cm. Les pétales sont de forme oblongue, émoussée, environ 1 x 0,4 cm; la lèvre est érigée, allongée, légèrement plus large au sommet, environ 1,2 cm de long, rose, blanc au bout, lacé avec une entaille au bout. Les éperons mesurent environ 7 mm de long, ont un sommet arrondi et sont comprimés latéralement. La colonne mesure de 3-4 mm de long, blanc. Le pollinies sont sphériques. L’ovaire mesure 1-1,5 cm de long, rosâtre.

Les fleurs émettent un parfum épicé.

La floraison a lieu d’avril à mai. En culture, la floraison a lieu en hiver.

Nomenclature:

Nom commun:

Orchidée queue de renard

Synonymes:

Aerides retusa, Epidendrum retusum, Gastrochilus retusus, Limodorum retusum, Saccolabium retusum, Rhynchostylis retusa f. albiflora

Étymologie:

Rhynchostylis: du grec rhynchos (bec) et stylos (colonne)
Retusa: du latin retusus (contondant)

Origine:

Himalaya chinois, l’Assam, au Bangladesh, est de l’Himalaya, l’Inde, le Sri Lanka, le Népal, Himalaya occidental, îles Andaman, le Myanmar, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, le Vietnam, la Malaisie, Bornéo, Java, Sumatra et Philippines



Habitat:

Forêts de plaine sèches et savanes boisées, de 0-1.200 mètres d’altitude

Soins:

Température:

Été:
Température diurne: 30-35°C
Température nocturne: 20-25 °C

Hiver:
Résiste à des températures nocturnes entre 16-21 °C

Lumière:

Lumineux, pas de soleil direct

Eau:

Arrosages réguliers en été mais pas d’eau stagnante. En hiver, un peu moins. Les racines doivent être capables de sécher entre deux arrosages.

Hygrométrie:

70-80%

Substrat:

Substrat très aéré (écorce de coco) ou sans substrat directement en panier suspendu

Pot:

Panier suspendu à cause de sa croissance et inflorescence tombantes

Rempotage:

Les racines sont sensibles et supportent mal le rempotage. Mais comme elles doivent être très bien aérées, il est nécessaire de rempoter lorsque le système racinaire est développé au point d’empêcher une bonne aération.

Rhynchostylis retusa inflorescence

Rhynchostylis retusa inflorescence

Engrais:

1/4 à 1/2 de la dilution recommandée. Hebdomadairement en période de croissance.
Certains producteurs utilisent un engrais équilibré toute l’année, d’autres utilisent un engrais à haute teneur en N pendant la saison de croissance et à forte teneur en P à l’automne.

Multiplication:

Keiki:

Les keiki sont de petites plantes qui peuvent se produire sur l’un des noeuds de la tige florale. Lorsque le plantule est suffisamment développé et a suffisamment de racines, on peut le séparer de la plante mère et le rempoter séparément.

Division:

Diviser la plante et rempoter séparément.

Sources des image: