Neomoorea wallisii

Neomoorea wallisii

Neomoorea wallisii est une orchidée avec des fleurs d’une rare couleur orange.

Elle a été d’abord décrite par Robert A. Rolfe en 1890 sous le nom de Moorea irrorata. Quatorze ans plus tard, il a changé le nom vers Neomoorea parce que le premier nom avait déjà été attribué à une herbe de pampa. En 1991, des botanistes ont découvert que la description de Lueddemannia wallisii par Reichenbach en 1876 correspondait plutôt à celle décrite par Rolfe et le nom est devenu Neomoorea wallisii.

Elle appartient à la famille Orchidaceae, sous-famille Epidendroideae, tribu Maxillarieae, sous-tribu Lycastinae, genre Neomoorea.

Description:

Neomoorea wallisii est un grande orchidée semi-épiphyte ou terrestre avec de gros pseudobulbes ovales profondément rainurés et d’où émergent deux grandes feuilles épaisses. Les feuilles sont plissées, mesurent plus de 1 m de haut et 22 cm de large.

Chaque pseudobulbe peut produire des inflorescences de 60-70 cm de haut, portant jusqu’à 20 fleurs de 5-6 cm, charnues, avec une couleur de citrouille peu ordinaire. L’odeur des fleurs est décrite comme un mélange de plastique et de citron.

La croissance végétative se produit du printemps jusqu’à l’automne, quand les pseudobulbes produisent de nouvelles pousses. La croissance s’arrête ensuite jusqu’au printemps suivant.

Nomenclature:

Synonymes:

Lueddemannia wallisii, Moorea irrorata, Neomoorea irrorata

Étymologie:

Neomoorea: en l’honneur de F.C. Moore, conservateur du jardin botanique de Glasnevin, Dublin
Wallisii: en l’honneur de Gustav Wallis (1830-1878), un collectionneur d’orchidées allemand

Origine:

Colombie et Panama



Habitat:

Forêts humides, 1.000-2.000 m d’altitude

Neomoorea wallisii

Neomoorea wallisii

Soins:

Température:

Été: jusqu’à 28-30 °C
Hiver: minimum 15 °C

Lumière:

Lumineux en été, plein soleil en hiver

Eau:

Maintenir le substrat humide en période de croissance, un peu plus sec en hiver pendant le repos végétatif

Substrat:

Fine écorce mélangée avec de la perlite ou de la mousse de tourbe

Engrais:

Engrais spécialisé pour orchidées, 1 fois par semaine pendant la période de croissance, rien en hiver

Rempotage:

Seulement quand les racines ont poussé hors du pot car cette orchidée n’aime pas être perturbée.

Multiplication:

Par division au printemps, lors du rempotage.

Sources des image:

  • Neomoorea wallisii: Propre travail
  • Neomoorea wallisii: Propre travail

Vous aimerez aussi: