Mini-serre Ikea

Mini-serre Ikea

Ikea propose dans sa gamme pour hydroculture une mini-serre pour semis et boutures appelée Växer boîte pour semis et pousses.

Celle-ci dispose de 50 alvéoles pour des bouchons en laine de roche. Ikea vend ces bouchons sous la dénomination Växer substrat, mottes pour semis par 50 pièces.

C’est le premier produit de la gamme que j’ai testé. Et oui, bien sûr, le mien est déjà plein et j’envisage d’aller chercher un deuxième 🙂

Ikea vise avec cette gamme pour hydroculture les personnes désirant cultiver à la maison des pousses fraîches, herbes aromatiques, salades et légumes à feuilles.

Mais vous pouvez parfaitement utiliser cette mini-serre pour semer ou bouturer des fruits et légumes plus grands ainsi que des plantes ornementales, même pour la culture au jardin, en terrasse ou à l’intérieur.

Vous pouvez même l’utiliser pour multiplier des plantes pour la culture en sol plutôt que hydroponique.

Description:

Växer boîte semis/pousses:

C’est un bac solide en polypropylène de 42×23 cm sur 20 cm de haut.

Il est livré avec deux plateaux: un avec 50 alvéoles pour semis ou boutures et un autre avec des fentes pour cultiver des germes de soja, cresson, radis…

Le bac est recouvert d’un couvercle en acrylique transparant de sorte que les plantes aient de la lumière mais que l’évaporation soit limitée.

Växer substrat/mottes pour semis:

Ces bouchons en laine de roche sont spécialement conçus pour être placés dans les alvéoles de la mini-serre.

Après la germination des graines ou enracinement de boutures, on peut rempoter le plantule avec le bouchon en laine de roche.

Utilisation:

Perso j’apprécie beaucoup cette mini-serre: on peut y placer de nombreux plantules sur une petite superficie.

La boîte elle-même est assez solide et quand vous n’utilisez pas le plateau de germination, il se range sous le plateau à alvéoles.

Petit bémol: les marques indiquant les niveaux d’eau minimum et maximum sont presque illisibles.

Indicateurs de niveau minimum et maximum

Indicateurs de niveau minimum et maximum

Et lorsque les deux plateaux sont mis place, il est impossible de voir les marques puisque celles-ci se trouvent à l’intérieur du bac, sous les plateaux.

Une fois que les semis ou boutures sont installées, il est très difficile d’extraire les deux plateaux pour vérifier le niveau d’eau. Vous voyez si les bouchons de laine de roche sont encore assez humides mais si les bouchons sèchent complètement, vos graines et boutures meurent.

Un indicateur de niveau d’eau n’aurait pas été de trop. Bien que les graines n’utilisent presque pas d’eau, les boutures si. Le niveau d’eau baisserait donc et il y a un risque que les bouchons de laine de roche dessèchent.

On peut cependant soulever un des bouchons pour vérifier visuellement si le niveau d’eau est suffisant, il doit atteindre le bas des bouchons.

Un autre problème est que, lorsque le récipient est rempli d’eau jusqu’au niveau maximum, il est difficile de le déplacer sans éclabousser. Il vaut donc mieux le remplir à moitié au robinet et finir de le remplir avec l’arrosoir quand il est en place.

Que faire avec les boutures ou plantules après l’enracinement ou la germination?

Il reste un problème: que faire avec les 50 plants ou boutures que vous avez maintenant sur les bras? Ikea propose 2 tailles de bac pour culture hydroponique appelée Växer accessoire de culture: un pour 8 plantes et un autre pour 15 plantes.

Il vous faudrait donc 6 petits ou 3 grands bacs pour cultiver les plantes que vous avez semées ou bouturées.

En réalité, il n’est pas indispensable de vous limiter à cultiver vos plantes en hydroculture, vous pouvez les planter au jardin ou en pot dans du terreau après la germination ou l’enracinement.

Et si vous désirez poursuivre en hydroculture, vous pouvez aussi le faire dans d’autres configurations: pot individuel avec des billes d’argile ou plusieurs pots individuels dans un grand bac avec des billes d’argile.



Prix:

La mini-serre ne coûte pas cher: 8,99 euros pour la mini-serre, ce qui est comparable à d’autres mini-serres qu’on peut trouver dans le commerce.

Les bouchons de laine de roche Växer (€ 2,50) sont également peu coûteux et sont faits sur mesure pour la mini-serre, ce qui est très pratique.

Si vous voulez la série de suite (accessoire de culture, éclairage horticole et set de culture) ça commence à faire mal au porte-feuille. Un kit complet coûte entre 70 € et € 280. Pour ce prix, vous pouvez acheter chaque semaine pendant une année des herbes aromatiques, germes ou salades au supermarché.

Erreurs dans le manuel:

Je dois admettre que j’ai été très surprise de lire certaines affirmations dans le manuel de la mini-serre Växer.

Et j’ai du mal à imaginer que les scientifiques qui ont aidé à concevoir l’ensemble pour hydroculture Ikea, soient au courant ou entérinent.

Graines recommandées pour la culture hors-sol:

J’ai lu le manuel dans d’autres langues et c’est réellement ce qu’ils veulent dire: qu’il faudrait des graines spécialement adaptées à l’hydroculture.

Eh bien, non, pas du tout. Pour commencer, je ne l’ai jamais entendu ou lu qu’on développerait des graines spécifiquement pour l’hydroculture. Et en réalité on peut semer ou cultiver n’importe quelle plante en hydroculture, à quelques exceptions près. Même les cactus se plaisent en hydroculture.

Soyez donc sans crainte: vous pouvez semer n’importe quelle graine achetée au supermarché ou en jardinerie dans cette mini-serre Ikea.

Les graines doivent, chaque jour, être exposées à la lumière pendant 16 heures minimum:

Euh non, pas du tout. La plupart des graines n’ont pas besoin de lumière pour germer. Seul un petit nombre d’espèces requiert de la lumière pour germer.

Ici aussi je me disais « ils veulent dire plantules, pas graines » mais non, à la lecture du manuel dans d’autres langues, il s’agit bien des graines.

Une fois que les semis comportent 2 pousses, ils peuvent être replantés:

Il faut lire 2 cotylédons au lieu de 2 pousses. C’est en tout cas ce qu’il ressort de la lecture du manuel dans d’autres langues.

Les cotylédons ne sont pas de vraies feuilles mais des organes embryonnaires.

Bonne chance pour rempoter des plantules aussi petits. Même si vous les rempotez avec le bouchon de laine de roche, ces plantules sont encore très petits et fragiles pour être cultivés en plein air. Les racines sont rarement bien développées à ce stade, il vaut mieux les garder un peu plus longtemps dans la mini-serre.

Conclusion:

En tant que jardinier amateur, j’apprécie beaucoup cette mini-serre et son prix est correct.

La seule chose qui manque est le chauffage au sol pour des plantes tropicales mais la série n’a pas été conçue pour cela. Et il suffit de placer la mini-serre au-dessus d’un élément chauffant.

Je trouve assez cher le reste de la gamme. Si vous voulez un ensemble complet de bac, éclairage horticule, substrat et engrais, le moins cher revient à 70 € pour 8 plantes. Si vous désirez un ensemble plus décoratif dans le style industriel pour 8 plantes, alors le prix de départ est déjà de 85 €.

Ajoutez l’électricité (pas énorme puisque ce sont des lampes LED) et l’achat des graines, ça vous fait quand-même cher la salade ou herbe aromatique.

Les plantes sont-elles plus savoureuses ou plus nutritives que celles que vous achetez au supermarché? Non.

Les plantes ainsi cultivées contiennent moins de traces d’herbicides ou insecticides? Si vous n’en avez pas utilisé, oui. Mais la législation européenne est devenue si stricte que le résidu d’herbicides et d’insecticides présent sur les fruits et légumes sur le marché est minime.

Est-ce écologique? Non. Le coût de production pour la fabrication du matériel et la culture des plantes en petites quantités est relativement plus élevé par plante que dans l’horticulture où les plantes sont cultivées par 100.000 têtes de laitue ou plants de tomates.

Pourquoi alors cultiver chez soi à l’intérieur des légumes, salades, herbes aromatiques en hydroculture? Pour le plaisir.

Sources des image:

  • Mini-serre Ikea: Propre travail

Acheter sur eBay.FR:


Acheter sur eBay.BE: