Water sucker

Water sucker

Rejets:

Certaines espèces de bananiers produisent des rejets sur les rhizomes, c’est à dire de nouvelles plantes qui se forment sur la racine qui part de la plante mère.

Vous pouvez bien sûr laisser les rejets en place pour obtenir un belle touffe de bananiers. Mais parfois vous voulez un en planter à un autre endroit du jardin ou avoir une plante pour passer l’hiver à l’abri du gel par mesure de précaution, même s’il s’agit une espèce résistante au froid.

Il existe trois types de rejet:

  • maidenhead sucker ou rejet vierge est un gros pseudo-tronc qui ne formera pas de fruits
  • water sucker ou rejet d’eau est rattaché superficiellement à la plante mère et formera des fruits de moindre qualité
  • sword sucker ou rejet épée est un rejet qui pousse à la plante mère et qui, contrairement aux deux types précédents, forme des feuilles très élancées en forme d’épée

La production de différents types de rejets augmente les chances de succès du bananier dans des circonstances très différentes:

  • dans une végétation très dense, les rejets épée dépensent peu d’énergie pour former de grandes feuilles avant de pousser le plus vite possible en hauteur pour avoir une meilleure exposition à la lumière du soleil
  • les autres types de rejet forment plus vite de grandes feuilles et ont l’avantage d’une photosynthèse plus rentable dans des endroits où la végétation est moins dense et la lumière du soleil plus facile à atteindre

Mais quel rejet faut-il utiliser?

En principe, les rejets épée et vierges: la croissance sera plus rapide car leur système racinaire est plus développé que celui des rejets d’eau.

Sur la photo ci-près, figure à gauche un rejet d’eau avec des feuilles grandes et larges et à droite, un rejet épée avec des feuilles élancées et minces.

Mais, en pratique, si vous cultivez des bananiers pour le jardin d’ornement ou l’intérieur et non pour la production de bananes, vous pouvez utilisez n’importe quel rejet à partir du moment qu’il soit assez développé: minimum 30-50 cm de hauteur (selon la taille, naine ou non) ou qu’il ait au moins 4-5 feuilles.

Quand:

  • n’importe quand pendant la période de croissance
Sword sucker

Sword sucker



Méthode:

  • choisissez des rejets d’au moins 30-50 cm ou ayant 4-5 feuilles
  • creusez soigneusement autour de la base de la plante mère pour exposer le rhizome
  • tranchez le rhizome le plus près possible de la plante mère avec une pelle, en prenant également une partie du tubercule de la souche mère
  • déterrez le rhizome avec le rejet de façon à garder le plus possible de racines latérales
  • enlevez les feuilles du bas et ne gardez que les nouvelles feuilles pour éviter que le jeune plant ne se dessèche
  • laissez sécher le rejet quelques jours en l’abritant de la lumière de soleil directe pour que la blessure au rhizome puisse cicatriser
  • plantez le rejet au jardin, dans un trou dont le font est rempli de fumier organique (en provenance du bac à compost, par exemple)
  • remplissez le trou avec la terre prélevée et tassez bien la terre pour que le rejet soit bien soutenu
  • dans un pot, prévoyez une couche de drainage au fond du pot et remplissez celui-ci avec n’importe quel terreau commercial. Ce terreau comporte assez de nutriments pour le démarrage, il ne faudra pas ajouter d’engrais avant 1 mois

Soins:

  • après la plantation des rejets, enlevez autant de feuilles que vous voulez pour éviter que le rejet se dessèche
  • vous pouvez même couper le rejet juste au-dessus du sol, il reprendra
  • n’arrosez pas trop les 2 premières semaines: le sol doit être humide mais pas trempé
  • ne donnez pas d’engrais liquides ou autres le premier mois: soit vous l’avez planté dans le jardin avec une couche de fumier au fond du trou, soit vous l’avez planté en pot avec du terreau frais. Dans les deux cas, il a assez de nutriments pour démarrer

Alternatives:

Le dessèchement du rejet prélevé est une technique utilisé en agriculture; dans la littérature pour le jardinage d’ornement on conseille de replanter le rejet immédiatement mais ça pourrait résulter en moisissures ou pourriture des racines. Vous pouvez replanter le rejet immédiatement mais en prenant des précautions:

  • dans le jardin, creusez le trou qui accueillera le rejet à l’avance et laisser le dessécher quelques jours à 2 semaines (dépendant de la météo)
  • plantez le rejet et remplissez le trou avec la terre sèche que vous avez précédemment déterrée
  • attendez quelques jours pour arroser pour évitez le pourrissement des racines
  • vous pouvez également trempez le rhizome du rejet une demi-heure dans un seau additionné d’hormones de bouturage et d’un fongicide et le planter immédiatement

Forcer la formation de rejets:

Certaines espèces de bananiers ne forment pas ou très rarement des rejets naturellement mais peuvent y être forcés en:

  • coupant la plante mère juste au-dessus du sol
  • tranchant le pseudo-tronc de la plante mère à moitié, de façon à ce qu’il reste encore attaché
  • déterrant le tubercule et en le découpant en morceaux ayant chacun un oeil

Sources des image: