Tourbe de coco compressée

Tourbe de coco compressée

La tourbe de coco est un produit naturel aux propriétés intéressantes pour le jardin, plantes d’intérieur et hydroculture.

C’est un déchet résiduel de la transformation de la noix de coco.

Si vous ne connaissez pas encore la tourbe de coco, je vous encourage à l’essayer pour vos semis, plantes d’intérieur, jardin, potager ou hydroculture.

Qu’est-ce que la tourbe de coco:

La tourbe de coco est produite à partir de l’écorce de la noix de coco.

Elle contient plus de lignine que d’autres fibres végétales comme le coton ou le lin, ce qui en fait un produit plus solide et qui se décompose très lentement.

Les fibres plus longues sont utilisées pour la fabrication de cordages, tapis, balais…

Les fibres plus courtes sont utilisées dans l’horticulture, comme amendement du sol ou substrat.

Les gros copeaux sont utilisés comme paillis.

Dans cet article, nous n’abordons que les fibres courtes, connues également sous les noms de coco peat, coco pith ou coco coir.

Noix de coco

Noix de coco

Caractéristiques:

  • se décompose très lentement à cause de sa forte teneur en lignine et est pratiquement inerte, ce qui la rend adaptée à l’hydroculture. La tourbe de coco peut être utilisée 5 ans avant qu’elle ne se dégrade.
  • aération élevée, même humide
  • bonne rétention d’eau: peut absorber 9 fois son propre volume en eau sans être détrempé
  • l’eau est absorbée très rapidement quand le substrat est sec
  • l’eau se propage uniformément à travers le substrat, il n’y a pas d’endroits secs
  • lorsque la tourbe de coco se dessèche, elle ne retrécit pas
  • pH 5,7-6,8 convenant à la plupart des plantes
  • grande capacité d’échange cationique (CEC = cation Capacité Exchange), ce qui signifie que les ions de l’engrais sont bien liés et ne se déperdent pas.

Usage:

Substrat:

La tourbe de coco peut s’utiliser telle quelle, en remplacement de terreau pour:

  • les semis
  • la culture de plante en pot, aussi bien pour les plantes d’intérieur que pour les plantes d’orangerie

Convient au semis car l’activité biologique est très faible: pas de bactéries et très peu de moisissures.

Elle convient également à la culture de champignons à cause de sa teneur élevée en lignine et cellulose.

Planter une plante d’intérieur dans de la tourbe de coco dans un pot à irrigation par le bas:

Remplir le pot de tourbe de coco

Remplir le pot de tourbe de coco

Installer la plante

Installer la plante

Plante dans un pot à irrigation par le bas

Plante dans un pot à irrigation par le bas

Amendement du sol:

La tourbe de coco peut être mélangée à de la terre de jardin, du terreau ou du sable.

C’est également un substitut parfait pour la mousse de sphaigne car c’est un déchet toujours disponible et renouvelable alors que l’extraction de la tourbe endommage son écosystème.

En pot, l’addition de tourbe de coco au terreau augmente l’aération et la rétention d’eau, il faut alors arroser moins souvent.

En pleine terre, mélangé avec la terre de jardin autour de la plante, la tourbe de coco contribue à:

  • aérer des sols argileux
  • améliorer la rétention d’eau de sol sablonneux


Formes disponibles dans le commerce:

En vrac:

En vrac dans des sacs, comme du terreau, par 10-25-50 litres

Comprimé:

Idéal pour la facilité de transport et l’économie de place à l’entreposage. C’est idéal pour ceux qui vivent en appartement. Avant usage, il suffit d’humidifier la tourbe de coco qui gonfle alors à son volume normal.

Blocs pour semis:

Les plus connus sont sans doute les pastilles de Jiffy: on place les graines dans l’encoche et on humidifie la pastille. On les trouve également sous le nom de pastilles de coco.

Il existe également des blocs individuels pour semis ou tablettes pour plusieurs plantes.

Semis dans une pastille de coco:

Placer la graine dans l'encoche de la pastille

Placer la graine dans l’encoche de la pastille

Placer la pastille de coco dans de l'eau

Placer la pastille de coco dans de l’eau

La pastille regorge d'eau et la graine est enveloppée par la tourbe de coco

La pastille regorge d’eau et la graine est enveloppée par la tourbe de coco

Engrais:

La tourbe de coco elle-même est pauvre en nutriments et doit recevoir un engrais complet qui contient des oligo-éléménts aussi bien que les nutriments primaires.

On trouve parfois dans le commerce de la tourbe de coco où le fabricant a déjà ajouté de l’engrais. Il est donc indispensable de vérifier sur l’emballage pour éviter un apport trop important d’engrais.

Les engrais pour hydrocultures sont recommandés car ils contiennent tous des oligo-éléments. Mais on peut également utiliser un engrais général pour culture en terre, à condition qu’il contienne des oligo-éléments.

Attention: n’ajoutez pas d’engrais à chaque arrosage afin d’éviter la surfertilisation. Fournir un engrais hebdomadaire ou tous les 3 arrosages suffit.

La tourbe de coco est-elle écologique?

Le produit lui-même est écologique: c’est un déchet provenant d’une source renouvelable et qui subit peu de transformation. Il est rincé à l’eau et parfois stérilisé.

Pour cette raison, il est accepté comme substrat dans la culture biologique.

Ceci étant dit, le produit est transporté depuis l’équateur, souvent de l’autre côté du globe (Asie) et le transport par bateau a un impact écologique néfaste.

Et l’emballage plastique n’est pas particulièrement respectueux de l’environnement, c’est clair.

Sources des image:

  • Tourbe de coco compressée: Propre travail
  • Noix de coco: Yvette Tan
  • Remplir le pot de tourbe de coco: Propre travail
  • Installer la plante: Propre travail
  • Plante dans un pot à irrigation par le bas: Propre travail
  • Placer la graine dans l’encoche de la pastille: Propre travail
  • Placer la pastille de coco dans de l’eau: Propre travail
  • La pastille regorge d’eau et la graine est enveloppée par la tourbe de coco: Propre travail

Vous aimerez aussi: