Vers de compost

Vers de compost

Le compostage dans un lombricomposteur (aussi appelé vermicomposteur) est la solution parfaite quand on vit dans un appartement.

Il permet de traiter les déchets de cuisine végétaux en compost et percolat.

Un lombricomposteur exige plus d’attention et de travail que le composteur dans le jardin, en particulier lors du démarrage du bac.

Si vous ne prenez pas le temps pour vérifier régulièrement le lombricomposteur, l’équilibre peut être perturbé et le bac commence à sentir mauvais.

Il y a une courbe d’apprentissage pendant laquelle vous devrez observer la quantité de déchets que les vers peuvent digérer.

Avantages du lombricomposteur:

  • Vous diminuez votre quantité de déchets et économisez sur les sacs poubelle.
  • Vous récoltez du compost et du percolat comme engrais organique pour vos plantes de balcon ou d’intérieur.
  • Les pêcheurs peuvent utiliser les vers comme appât.
  • Les vers peuvent être utilisés comme aliment pour les animaux de terrariums.

Qu’est-ce qu’on récolte?

Compost:

Le compost est composé de matière organique qui peut être mélangée avec du terreau.

Il est riche en éléments nutritifs et un bon engrais pour vos plantes.

Le compost est récolté 1 à 2 fois par an.

Percolat:

Le percolat (jus ou thé ou jus de lombricompost) est le liquide qui est récolté dans le bac du fond.

Vous pouvez l’utiliser comme engrais dilué lors de l’arrosage de vos plantes de balcon jardin et d’intérieur.

Le percolat peut être récolté à peu près hebdomadairement.

Lombricomposteur

Lombricomposteur

Lombricomposteur:

Il existe trois modèles:

Lombricomposteur horizontal:

Ce modèle est rarement utilisé parce qu’il prend trop de place et est donc moins adapté à une utilisation dans un appartement.

Monobac:

Un monobac est un haut récipient avec un couvercle et un double fond perforé avec robinet.

Ce modèle a l’avantage que vous pouvez tout jeter sur le tas. L’inconvénient est qu’il est difficile de contrôler si le contenu est sain et pour récolter le compost qui se trouve au fond, il faut vider tout le bac.

Un autre inconvénient est que le robinet risque de fuir.

Bacs empilables:

Il est constituté de 3 ou 4 bacs empilables (type Curver ou Alibert) et un couvercle pour le bac du dessus.

Le récipient non perforé du fond est destiné à récolter le percolat. On peut installer un robinet mais il y a un risque de fuites.

Les 2 (ou 3) bacs supérieurs sont perforés à la base pour permettre aux vers de migrer d’un bac à l’autre. Le bac inférieur contient les vers et dans du compost, le bac supérieur recevra vos déchets de cuisine.

Le bac supérieur est recouvert d’un couvercle.

Les bacs peuvent être facilement enlevés afin de récolter le compost mûr ou le percolat.

Comme fabriquer soi-même un lombricomposteur simple:

Vous pouvez acheter un lombricomposteur mais en fabriquer un vous coûtera moins cher.

C’est très simple: dans 2 des 3 bacs on perce des trous dans le fond d’un diamètre d’environ 0,5 cm de diamètre, répartis sur toute la surface.

Vous pouvez trouver des tutoriels sur internet pour des lombricomposteurs très sophistiqués, ils ne sont pas vraiment plus performants ni plus faciles à utiliser.

Je déconseille l’installation d’un robinet: ce n’est pas facile, on risque une fuite et vous ne réussirez jamais à extraire tout le percolat du bac.

On peut faire des trous dans le couvercle pour la ventilation mais il faut alors le recouvrir avec un tissu léger ou un treillis très fin de sorte les mouches à fruits ne puissent pas entrer dans le bac.

Lombricomposteur empilable

Lombricomposteur empilable

Vers:

Les vers de compost ne sont pas des vers de terre ordinaires mais une espèce apparentée, Eisenia fetida, également connue comme ver tigré ou ver rouge.

Quelle est la différence?

Les vers de terre ordinaires se nourrissent de matières déjà bien décomposées et vivent profondément dans la terre (jusqu’à 3 m de profondeur), tandis que les vers de compost se nourrissent d’aliments frais et restent à la surface.

Où obtenir des vers de compost?

On peut obtenir des vers de compost facilement et même gratuitement chez un ami qui a un lombricomposteur ou bac à compost au jardin, un service des plantations de votre commune ou ville ou auprès d’un maître-composteur.

Il faut beaucoup de vers pour démarrer le bac: environ 500-1.000 vers de compost, ce qui correspond à peu près à 5 litres de compost contenant des vers.

Au bout de 2 mois, ils commencent à se reproduire et vous trouverez des cocons dans le compost.

Lumière:

Les vers de compost n’aiment pas la lumière. Si vous les mettez dans un endroit sombre, vous pouvez utiliser des contenants en plastique transparent.

Si elles sont dans un endroit lumineux, il faut utiliser du plastique noir ou d’une autre couleur foncée.

Endroit:

Il vaut mieux placer le lombricomposteur à l’intérieur où la température est plus ou moins stable. La température idéale se situe entre 15-25 °C.

Vous pouvez le mettre au garage, sous-sol, placard et même dans la cuisine. Le principal est que le bac soit facile d’accès pour y ajouter vos déchets ou récolter le compost ou percolat.

Vous pouvez également placer le lombricomposteur sur la terrasse ou balcon mais il ne fonctionnera pas aussi bien. Il doit être à l’ombre et à l’abri du gel.



Comment démarrer une lombricomposteur:

Tant pour le monobac que les bacs empilables, commencez avec une couche de litière au fond, dans le bac directement au-dessus bac à percolat.

Couche litière:

Vous apportez une couche de litière au fond du bac à compost (bac juste au-dessus du réceptacle à percolat).

La couche de litière est constituée d’un matériau léger tel que de la paille, des copeaux de bois fins, des tiges sèches et fines et coupées en petits morceaux.

Cette couche permet au percolat de filtrer dans le réceptacle.

Couche de base:

Sur la couche de litière, on place le compost contenant les vers.

Il n’est donc pas nécessaire de retirer les vers du compost dans lequel vous les avez reçus. Les vers sont sensibles, il vaut mieux les laisser dans ce compost.

Couche d’alimentation:

Au-dessus de la couche de base ou dans le bac à déchets (si vous travaillez avec des bacs empilables), déposez une couche de 5 cm de hauteur des déchêts de fruits et légumes coupés en petits morceaux (max. 5 cm).

Les vers se nourrissent les premières semaines avec le compost dans lequel ils ont été transportés. Pendant ce temps, la première couche de déchêts commence à se décomposer par des bactéries et champignons.

Après quelques semaines, les vers commencent à se nourrir avec la première couche d’alimentation.

Important: Tant que les vers ne sont pas dans la première couche d’alimentation, il ne faut pas ajouter de nouveaux déchêts!

Comment procéder?

Une fois que les vers ont migré dans la couche à le bac à de déchêts, vous devez ajouter régulièrement des aliments frais.

Rassemblez vos déchets de cuisine coupés en morceaux dans un seau en plastique avec couvercle. Une fois que vous avez assez pour une nouvelle couche de 5 cm, ajoutez-les à votre lombricomposteur.

Comment vérifier le bon fonctionnement du lombricomposteur?

Vers:

Dans un lombricomposteur qui fonctionne correctement, la plupart des vers se trouvent entre 5 et 15 cm de profondeur.

S’ils sont plus bas, attendez avant d’ajouter de nouveaux déchets.

S’ils sont plus nombreux vers la surface, vous pouvez donner plus de nourriture.

Odeur:

Un lombricomposteur qui fonctionne bien, ne pue pas. En dehors de l’odeur des déchets fraîchement ajoutés, il ne devrait y avoir aucune odeur désagréable.

Percolat:

Dans un lombricomposteur qui fonctionne correctement, le percolat est pas brun foncé et ne peu pas.

Si le percolat est pâle et/ou pue, alors il y a un problème.

Que faire si le lombricomposteur pue?

L’odeur se produit lorsque le matériau n’est pas assez aéré. Les bactéries anaérobes agissant alors et dégagent une mauvaise odeur.

Vous devez d’abord vérifier dans le bac à quelle profondeur se trouvent les vers. S’ils sont très profonds et vivent encore, attendez avant d’ajouter de nouveaux aliments.

Ajouter une nouvelle couche de litière peut également aider à obtenir une meilleure aération.

Si les vers sont morts, il faut recommencer le bac à zéro.

Que peut-on mettre ou non dans le lombricomposteur:

Autorisé:

  • déchets végétaux provenant de la cuisine (fruits et légumes), non cuits et découpés en morceaux de maximum 5 cm
  • marc de café avec filtre papier et sachets de thé
  • coquilles d’œufs broyées
  • fleurs fanées, coupées en morceaux de 5 cm

Interdit:

  • viande et poisson, crus ou cuits
  • restes de nourriture préparée
  • pain, pâtes, gâteaux, biscuits
  • excréments de chiens ou chats
  • huiles, sauces, mayonnaise
  • produits laitiers

Récolte et l’utilisation du percolat:

On peut récolter le percolat dès qu’il y en a une quantité suffisante. Ne laissez pas le percolat atteindre la couche de compost.

On peut garder le percolat pendant des mois dans une bouteille en plastique sombre.

Ce percolat peut servir d’engrais lors de l’arrosage de vos plantes. Il est riche en potassium, magnésium et calcium. Il contient moins d’azote et de phosphore.

Ne jamais utiliser non dilué! Une dilution de 1/10 de percolat avec de l’eau est recommandée.

Le percolat doit être sombre et inodore. Si le percolat est de couleur claire ou sent mauvais, vous devriez vérifier le lombricomposteur.

Récolte et l’utilisation du compost:

Le compost peut être récolté 1 à 2 fois par an.

Le compost est assez humide. Il vaut mieux le placer quelques semaines au sommet pour le laisser sécher.

Les vers se déplacent alors vers le bac en dessous.

Le compost est riche en nutriments. Il ne peut jamais être utilisé pur, il faut le mélanger avec du terreau.

Il ne faut pas semer dans du compost pur ni même dans du compost mélangé avec du terreau. On ajoute du compost au terreau seulement quand les plantules sont assez grands pour être repiqués.

Remarque: à la différence du compostage au jardin, il ne se développe pas de chaleur dans un lombricomposteur. Les graines se trouvant dans les déchets ne perdent donc pas leur capacité à germer. Il peut arriver que des graines de légumes ou fruits germent dans des pots où vous avez ajouté le compost récolté.

Utiliser un maximum de 20% de compost mélangé avec du terreau, de la terre de jardin ou de la fibre de coco.

Sources des image: